L'émission analyse le déroulement de la guerre en Ukraine avec les avertissements de Poutine et le conflit à Gaza avec la confrontation entre Israël et le Hamas

"De cara al mundo" : analyse internationale sur Onda Madrid

De cara al mundo
De cara al mundo

"De cara al mundo", le programme de Onda Madrid dirigé et présenté par Javier Fernández Arribas, directeur d'Atalayar, traite chaque semaine de l'actualité mondiale.

La guerre en Ukraine se poursuit. Le président russe Vladimir Poutine a averti l'OTAN d'utiliser des armes nucléaires si l'organisation déploie des troupes en Ukraine, ce qui serait considéré comme une menace pour sa sécurité. M. Poutine s'est adressé à la nation un jour avant les funérailles du leader de l'opposition Alexei Navalni à Moscou, où les forces de sécurité russes ont déployé des mesures de sécurité extraordinaires, et deux semaines avant l'élection présidentielle, où la victoire de M. Poutine est considérée comme acquise.

En Ukraine, l'offensive russe se poursuit alors que le président Volodymyr Zelensky continue de modifier la chaîne de commandement des forces armées, cette fois-ci au niveau du chef de la logistique. Zelenski continue d'avertir que les forces armées n'ont pas les armes nécessaires pour résister à l'offensive russe. 

Pendant ce temps, la guerre à Gaza se poursuit. Nouvelle tragédie dans la bande de Gaza, où une centaine de personnes pourraient avoir été tuées dans le chaos provoqué par l'assaut d'une foule sur un convoi de camions transportant de l'aide humanitaire. L'armée israélienne reconnaît que ses soldats sont intervenus pour se protéger et affirme que la grande majorité des morts se sont produites dans la cohue des personnes qui tentaient de prendre d'assaut les routes et qui ont été écrasées par les camions eux-mêmes. Les images satellites fournissent des preuves de ce qui s'est passé. Les Palestiniens accusent directement Israël.

L'émission "De cara al mundo" réunira Miguel Ángel Benedicto, professeur de relations internationales à l'université Complutense de Madrid, María Senovilla, journaliste et correspondante, et Lucas Martín, expert en analyse internationale, pour analyser toutes ces questions. 

Comme tous les vendredis, le débat sera animé par les contributeurs habituels d'Atalayar, Claudia Luna, journaliste et écrivain mexicaine, et Pedro González, journaliste et fondateur d'Euronews, sous la coordination de Javier Fernández Arribas. Ils évoqueront la crise au Moyen-Orient avec la guerre de Gaza entre Israël et le Hamas, la guerre en Ukraine avec les avertissements de Vladimir Poutine et les élections en Iran.

"De cara al mundo", vendredi 1er mars de 22h05 à 23h00.

https://www.telemadrid.es/emision-en-directo-ondamadrid/
 

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato