Le secrétaire d'État américain s'est rendu à Tel-Aviv

Blinken demande à Israël de "protéger" les civils de Gaza en cas d'expiration de la trêve

PHOTO/AFP/SAUL LOEB - El presidente de Israel, Isaac Herzog, estrecha la mano del secretario de Estado estadounidense, Antony Blinken (izq.), durante su reunión en Tel Aviv el 30 de noviembre de 2023, tras el anuncio de una prórroga de la tregua entre Israel y Hamás justo antes de que expirara
photo_camera PHOTO/AFP/SAUL LOEB - Le président israélien Isaac Herzog serre la main du secrétaire d'État américain Antony Blinken (à gauche) lors de leur rencontre à Tel Aviv le 30 novembre 2023, après l'annonce d'une prolongation de la trêve entre Israël et le Hamas juste avant son expiration

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, en visite à Tel-Aviv jeudi, a déclaré au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qu'il était "impératif" de protéger les civils dans le sud de la bande de Gaza si la trêve avec le mouvement islamiste Hamas venait à expirer. 

Blinken "a souligné qu'il était impératif de répondre aux besoins humanitaires et de protection des civils dans le sud de la bande de Gaza avant toute opération militaire dans cette région", a déclaré le département d'État dans un communiqué. 

La secrétaire d'État a réaffirmé le soutien des États-Unis au "droit d'Israël à se défendre contre la violence terroriste tout en respectant le droit humanitaire international", tout en appelant Israël à "prendre toutes les mesures possibles pour éviter que les civils ne soient touchés". 

Les États-Unis craignent que si les combats reprennent et s'étendent au sud de Gaza, des centaines de milliers de civils soient en danger. 

Blinken a également demandé à la justice israélienne de traduire en justice "les colons extrémistes qui commettent des actes de violence contre les Palestiniens en Cisjordanie occupée", selon le texte. 

Blinken s'est ensuite rendu à Ramallah, en Cisjordanie occupée, où il a rencontré le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. 

La trêve entre Israël et le Hamas, accompagnée d'un échange d'otages du mouvement islamiste palestinien contre des prisonniers palestiniens, "donne des résultats" et devrait se poursuivre, a déclaré Blinken à Tel-Aviv. 

"La semaine dernière, nous avons eu des nouvelles très positives concernant le retour des otages chez eux, dans leurs familles", a déclaré Blinken lors d'une réunion avec le président israélien Isaac Herzog. 

"Cela a également entraîné une augmentation de l'aide humanitaire aux civils innocents de Gaza, qui en ont désespérément besoin. Ce processus donne donc des résultats. Il est important et nous espérons qu'il se poursuivra", a-t-il ajouté.