Hammouchi renforce la coopération sécuritaire à Madrid

Le directeur général de la sécurité nationale et de la surveillance du territoire du Maroc, Abdellatif Hammouchi, a participé au bicentenaire de la police espagnole
Abdellatif Hammouchi y Felipe VI
Abdellatif Hammouchi et Felipe V
  1. Sécurité en Afrique de l'Ouest

Le Directeur Général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire du Maroc, Abdellatif Hammouchi, a tenu cette semaine à Madrid une série de réunions avec plusieurs de ses homologues espagnols, notamment le Directeur Général de la Police Nationale, Francisco Pardo Piqueras, et le Commissaire Général de l'Information, Eugenio Pereiro Blanco.

Outre sa participation aux célébrations officielles du 200ème anniversaire de la création du Corps de la Police Nationale du Royaume d'Espagne, M. Hammouchi a également rencontré le Secrétaire d'Etat à la Sécurité, Rafael Pérez Ruiz, et le Commissaire Général aux Etrangers et aux Frontières, Julián Ávila Polo.

Ces rencontres avec les responsables des services de sécurité espagnols ont permis de passer en revue les résultats importants obtenus dans le domaine de la coopération sécuritaire entre le Maroc et l'Espagne, notamment en termes de coordination opérationnelle et d'assistance technique pour faire face aux menaces terroristes et aux différentes formes de criminalité organisée, en particulier les réseaux d'immigration irrégulière, la traite des êtres humains et le trafic de drogue, entre autres.

M. Hammouchi a également discuté avec ses homologues espagnols des différentes menaces et risques sécuritaires dans l'environnement régional des deux pays, ainsi que des mécanismes permettant de développer et d'élargir les domaines de coopération bilatérale en matière de sécurité afin de relever tous ces défis et risques dans le cadre d'une vision commune.

M. Hammouchi a participé aux célébrations officielles du 200e anniversaire de la création du corps de la police nationale espagnole, à l'invitation du directeur général de cette institution. Il est le seul chef africain de la sécurité et du renseignement à participer à ces célébrations.

POLICIA ESPAÑA 200 ANIVERSARIO
Participants à la célébration du 200e anniversaire de la police espagnole

Il était accompagné d'une délégation de sécurité représentant la direction générale de la sécurité nationale et la direction générale de la surveillance du territoire.

Les célébrations officielles organisées par les autorités espagnoles à l'occasion de la création de la police nationale se sont déroulées en présence du roi Felipe VI.

Sécurité en Afrique de l'Ouest

Dans le contexte de tensions et d'instabilité que connaît la région de l'Afrique de l'Ouest, notamment au Sahel, le rôle du Maroc en tant qu'acteur clé du maintien de la sécurité et de la paix est mis en exergue.

Le quotidien Rue20 a repris un article du quotidien panaméen En Segundos dans lequel il est indiqué que le Maroc, de par sa situation géographique privilégiée sur la côte atlantique, est considéré comme un rempart contre les turbulences dans la région, contribuant ainsi au maintien de la stabilité dans un environnement tumultueux.

Le rapport souligne les efforts du Maroc pour revitaliser la région du Sahara, considérée comme un bouclier naturel pour les pays du Sahel, ce qui contribue à atténuer les turbulences dans la région grâce à d'importants projets économiques qui bénéficieraient à tous les pays voisins.

Il a également souligné l'initiative atlantique proposée par le roi Mohammed VI, qui offre aux pays sahéliens enclavés la possibilité d'utiliser l'infrastructure maritime du Maroc dans le Sahara pour développer un port atlantique.

bourita fachada atlantica
Ministres des Affaires étrangères du Maroc et des pays du Sahel

Cette initiative est considérée comme une opportunité de stimuler les économies de ces pays, d'encourager les investissements étrangers et d'étendre l'influence de la façade atlantique, comme l'a souligné le roi dans son dernier discours de mars vert.

Le journal centraméricain a également mis en lumière la pertinence du rôle du Maroc dans la région, en tant que porte d'entrée en Afrique pour les partenaires internationaux, notamment l'Union européenne, qui s'appuie sur le Maroc pour lutter contre l'immigration clandestine, aux côtés du Sénégal et de la Mauritanie.

En somme, Rabat se présente comme un acteur clé pour contenir nombre de menaces liées aux turbulences dans la région du Sahel, contribuant de manière significative au maintien de la paix et à la promotion des valeurs de coopération, avec l'ambition d'aller de l'avant.