Le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe, Jassim Al-Budaiwi, a exprimé son soutien aux initiatives menées par le roi du Maroc, Mohammed VI

Les pays du Golfe réaffirment leur soutien au Sahara marocain et saluent l'initiative de coopération et de développement sur la façade atlantique

Foto de familia de los ministros de Asuntos Exteriores del CCG durante su reunión en Riad, Arabia Saudita, el 3 de marzo de 2024 - REUTERS/MOHAMMED BENMANSOUR
photo_camera Photo de famille des ministres des Affaires étrangères du CCG lors de leur réunion à Riyad, en Arabie saoudite, le 3 mars 2024. REUTERS/MOHAMMED BENMANSOUR

Les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), sous la conduite des ministres des Affaires étrangères du Koweït, de Bahreïn, d'Oman, des Émirats arabes unis et de l'Arabie saoudite, et avec l'assistance du secrétaire d'État américain Antony Blinken, en visite en Arabie saoudite, ont tenu une réunion pour discuter d'une série de questions et d'agendas régionaux et internationaux.

Dans le préambule de la réunion, et par l'intermédiaire du secrétaire général du Conseil de coopération (CCG), Jassim Al-Budaiwi, ils ont réaffirmé leur soutien continu au Sahara marocain et à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

Parallèlement, M. Al-Badawi a affirmé, dimanche à Riyad, à l'occasion de la réunion ministérielle conjointe Maroc-Conseil de coopération du Golfe, que les pays du CCG saluent l'initiative Afrique-Atlantique de Mohamed VI, qui permettra de renforcer la coopération entre les pays du Sahel et les pays riverains de l'Atlantique.

General view of GCC Foreign Minister's meeting in Riyadh, Saudi Arabia, March 3, 2024. REUTERS/Mohammed Benmansour
Vue générale de la réunion des ministres des Affaires étrangères du CCG à Riyad, Arabie Saoudite, le 3 mars 2024. REUTERS/Mohammed Benmansour

Le porte-parole a souligné l'importance du partenariat stratégique entre le Maroc et les pays du CCG, ainsi que l'aspiration des pays du CCG à renforcer les relations économiques entre les deux parties.

Les pays du CCG ont également salué les réformes et les projets initiés par le Maroc, sous la direction de Mohammed VI, pour faire avancer les différents domaines économiques, sociaux et liés aux infrastructures dans le Royaume du Maroc.

À cet égard, le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe, Jassem Al-Budaiwi, a salué, dans son discours, les réformes importantes mises en œuvre par le roi Mohammed VI, dans tous les domaines politiques et économiques, réitérant l'importance du partenariat stratégique existant entre les deux parties, comme cela a été souligné lors de la récente réunion à Doha.

Pour sa part, Mohammed bin Abdul Rahman Al Thani, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar et président de la session actuelle du Conseil, a félicité le Royaume du Maroc pour avoir remporté l'organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2030 aux côtés de l'Espagne et du Portugal, soulignant la disposition des pays du Conseil à apporter le soutien nécessaire au Maroc et à participer à la mise en œuvre des projets qui ont été initiés dans le pays nord-africain ; et qui se joindront à cet événement planétaire.

La réunion ministérielle conjointe entre les pays du CCG et le Royaume du Maroc s'est déroulée en présence de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, et des ministres des Affaires étrangères des pays du CCG.

Tous se sont accordés à dire que cette réunion représentait une opportunité pour renforcer les bases solides du partenariat stratégique entre les deux parties, conformément à la vision du Roi Mohammed VI et des pays du CCG.