La police judiciaire a déféré 38 personnes soupçonnées d'être impliquées dans des réseaux terroristes

Le Maroc démantèle 150 réseaux impliqués dans la migration irrégulière

photo_camera AFP/AL30MK - La police marocaine a démantelé 150 réseaux criminels actifs.

La police marocaine a démantelé 150 réseaux criminels qui étaient actifs. Ces réseaux appartiendraient à des organisations de migration irrégulière, un mouvement illégal qui cherche à organiser le déplacement des migrants en dehors des règles des pays d'origine ou d'accueil.

Selon un communiqué publié par la Direction générale de la sécurité nationale, les forces de police ont arrêté plus de 12 000 membres du réseau. Il a également souligné que "les intérêts de la sécurité nationale ont pu démanteler 150 réseaux criminels actifs dans l'organisation de l'immigration clandestine, arrêter 415 organisateurs et médiateurs et arrêter 12 231 candidats à l'immigration irrégulière".

policia-marruecos-antiterrorista

Parallèlement, le communiqué fait état de "la saisie de 742 documents de voyage falsifiés, de 67 bateaux pneumatiques et de 47 moteurs, ainsi que de 65 véhicules soupçonnés d'être exploités à des fins d'immigration illégale de personnes". Ces tentatives des migrants en situation irrégulière pour essayer d'atteindre les pays européens se sont répétées lors de l'attaque des clôtures frontalières ou par le biais de bateaux d'immigration clandestine qui ont été trouvés actifs dans les villes du nord du pays.

Par ailleurs, en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et l'éradication de la criminalité transnationale, la police judiciaire a signalé l'arrestation de 38 personnes soupçonnées d'être impliquées dans le terrorisme et l'extrémisme. Dans ce contexte, le Maroc continue d'adopter de vastes et solides réformes en matière de sécurité, avec un accent particulier sur la sécurité liée à l'extrémisme religieux.

vallas-fronterizas-marruecos

C'est pour cette raison que le royaume alaouite continue de recevoir les éloges de la communauté internationale pour son efficacité dans la lutte contre le terrorisme. À cet égard, au cours des 20 dernières années, le Maroc a démantelé 199 cellules terroristes prétendument liées à Daesh et a réussi à réduire considérablement le nombre de cellules.

Plus dans Société