Le joueur basque devient le sportif espagnol le mieux payé de tous les temps et devient le chef de file de l'élite du golf qui aspire à briser la suprématie anglo-américaine

Jon Rahm choque le monde du golf en signant pour la Saudi League

jon rahm 20cazadora
photo_camera Jon Rahm. Photo Liv Golf

C'est à cause de 500 millions d'euros nets par saison que Jon Rahm a quitté le circuit de golf nord-américain quasi monopolistique. Le golfeur de Barrika (Biscaye) unit son destin sportif à LIV Golf, le circuit promu et financé par l'Arabie Saoudite, qui aspire à briser la primauté anglo-américaine et le quasi-monopole des grands tournois. 

Jon Rahm, vainqueur de deux tournois majeurs - l'US Open 2021 et le Masters d'Augusta 2023 - a déclaré après la signature du contrat : "Je suis fier de rejoindre LIV Golf et de faire partie de quelque chose de nouveau qui apporte de la croissance au sport. Je ne doute pas qu'il s'agit d'une grande opportunité pour moi et ma famille et je suis très enthousiaste à l'idée de ce que l'avenir nous réserve. 

rahmliv-RtMehmUdgXOIlEnF31Sv03O-1200x648@Relevo.jpg copia
Jon Rahm. Photo Liv Golf

De son côté, le PDG de LIV Golf, l'Australien Greg Norman, surnommé "The Great White Shark" (le grand requin blanc) pendant les années où il a été numéro un du World Tour, a déclaré : "Jon Rahm est un talent générationnel qui a constamment confirmé qu'il était l'un des meilleurs joueurs du monde. Très peu de sportifs possèdent ce mélange de talent, d'assurance et d'engagement, ainsi que la capacité de faire progresser un sport au niveau mondial. Nous ne pouvons que nous réjouir de son arrivée. 

L'impact de Rahm, l'un des joueurs les plus dominants de la dernière décennie, s'étend au monde entier. À 29 ans, le golfeur espagnol a remporté 20 victoires internationales majeures, dont deux majeurs en 2021 et 2023 et trois championnats du DP World Tour en 2017, 2019 et 2022. Il a également participé trois fois à la Ryder Cup, la rencontre bisannuelle entre les États-Unis et l'Europe, en aidant l'équipe européenne à remporter les éditions 2018 et 2023. 

rahm-jpg copia
Jon Rahm-Greg Norman. Photo Liv Golf

Au cours de sa carrière, il a accumulé 93 Top 10 et de nombreuses récompenses, dont celle de joueur de l'année 2021 de la PGA of America, celle de golfeur de l'année du circuit européen (DP World Tour) à deux reprises et celle de grand vainqueur de la Race to Rubai 2019 du circuit européen. Avant de passer professionnel, Jon Rahm a été numéro 1 du classement mondial amateur pendant 60 semaines et a reçu à deux reprises le Ben Hogan Award, qui l'a honoré en tant que meilleur golfeur collégial des États-Unis lorsqu'il était à l'Université de l'Arizona.

 Son attrait populaire et son engagement pour l'Espagne se sont manifestés lors de sa dernière prestation à l'Open d'Espagne qui s'est tenu en octobre dernier au Club de Campo de Madrid. Des foules ferventes ont suivi avec passion le golfeur basque, qui a réalisé une grande performance même s'il n'a pas pu remporter une nouvelle victoire dans un tournoi que, comme le vénéré Severiano Ballesteros, il a gagné trois fois. 

Dans sa nouvelle étape, Jon Rahm fait partie d'une Ligue qui réunit déjà certains des meilleurs golfeurs du monde, avec une mention spéciale pour Talor Gooch (champion individuel de LIV Golf 2023) ; Bryson DeChambeau, champion de l'US Open 2020 ; Cameron Smith, champion de l'Open britannique 2022 ; Brooks Koepka, vainqueur du PGA Championship 2023 et cinq fois vainqueur d'autant de Majeurs ; Phil Mickelson, avec six Majeurs à son actif, et d'autres figures comme Dustin Johnson, Bubba Watson et Martin Kaymer, lui aussi avec plusieurs Majeurs à son actif. 

rahmmm-U190494993355AB-U210938653805fDE-1200x840@El Correo.jpg copia
Jon Rahm-Greg Norman. Photo Liv Golf

Jon commencera à les affronter lors du tournoi de Mayakoba au Mexique en février prochain, le premier des douze tournois de la saison LIV Golf, plus un championnat individuel et un championnat par équipe dans des marchés nouveaux et émergents à travers le monde.

L'engagement de l'Arabie saoudite en faveur du golf est consolidé par cette signature, qui ne manquera pas d'attirer d'autres grandes stars du golf.

Plus dans Sports