Le Maroc prépare le terrain en tant que leader en matière de sécurité pour accueillir le 47e Sommet arabe de la sécurité à Tanger les 6 et 7 décembre 2023 ; des représentants d'importantes organisations de sécurité se réunissent dans la ville du nord

Tanger: hôte de la 47ème Conférence des dirigeants arabes de la police et de la sécurité

Abdellatif Hammouchi - PHOTO/FILE
photo_camera PHOTO/FILE - Abdellatif Hammouchi

Tanger accueille la 47e conférence des dirigeants de la police et de la sécurité arabes, qui débute le 6 décembre. Cet événement de deux jours réunit des hauts responsables de la sécurité de plusieurs pays arabes, ainsi que des représentants du Conseil de coopération du Golfe (CCG), de l'Organisation internationale de police (Interpol), de la Cour pénale, de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime, du Mécanisme de coopération policière de l'Union africaine (Afripol), du Collège européen de police (CEPOL) et de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, entre autres organisations.

L'événement rassemble également des représentants de l'Agence de formation de la police de l'Union européenne, de l'Office européen de police, de l'Union africaine pour la coopération policière, de l'Université arabe Nayef pour les sciences de la sécurité et de la Fédération sportive de la police arabe.

Parmi les principaux sujets à l'ordre du jour de la 47e conférence arabe sur la sécurité et la police figurent l'utilisation des technologies modernes pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé et la mise en place de mesures de collaboration entre les pays arabes dans le cadre d'un mécanisme de coordination participatif pour assurer le traitement des policiers blessés. 

PHOTO/PIXABAY - Tánger, Marruecos
PHOTO/PIXABAY - Tanger, Maroc

L'événement ouvrira également des discussions sur les recommandations des conférences des chefs de file en matière de sécurité pour 2023 et tiendra des réunions de comités présidées par le Secrétariat général. Elle présentera également un rapport sur le travail de la Fédération sportive de la police arabe pour l'année 2023 et passera en revue quelques-unes des expériences remarquables de certains États membres en matière de sécurité.

La conférence présentera les films gagnants du concours annuel de films de sensibilisation, organisé par le Secrétariat général pour sensibiliser à la prévention de la criminalité dans le cadre des initiatives éducatives visant à sensibiliser à la criminalité et à la prévention de ses dangers. Le Secrétariat général soumettra les recommandations de la conférence à la prochaine session du Conseil des ministres arabes de l'intérieur afin qu'il adopte ce qu'il juge approprié à cet égard et prenne les mesures qui s'imposent.

Il est à noter que le choix du Maroc comme pays hôte de la 47ème Conférence des leaders arabes en matière de police et de sécurité a été annoncé après qu'il ait été choisi pour accueillir la 93ème session de l'Assemblée générale de l'Organisation internationale de la police criminelle (Interpol). 

Cet événement, prévu pour 2025 à Marrakech, réunira des responsables de la sécurité de haut niveau représentant les 195 pays membres d'Interpol. L'Assemblée générale est considérée comme l'organe administratif suprême d'Interpol. Elle se réunit régulièrement en présence des chefs des services chargés de l'application de la loi des pays membres. 

Cette réunion internationale de haut niveau se concentre sur l'évaluation des défis mondiaux en matière de sécurité, l'analyse de l'évolution des tendances criminelles et l'élaboration de stratégies collectives pouvant être mises en œuvre dans les pays membres afin d'assurer la sécurité des citoyens, des frontières et des pays partenaires. 

PHOTO/FILE - Abdellatif Hammouchi, director general de Seguridad Nacional de Marruecos
PHOTO/FILE - Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale au Maroc

L'attribution au Maroc de l'honneur d'accueillir l'Assemblée générale d'Interpol à Marrakech en 2025 reflète la confiance renouvelée des participants à l'actuelle session d'Interpol à Vienne, selon un communiqué officiel de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc.

A cet égard, Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire du Maroc (DGSN-DGST), a exprimé sa gratitude pour le soutien de Marrakech dans sa candidature à l'organisation de cet événement prestigieux, affirmant que "le vote de la candidature du Maroc à l'organisation de la 93ème session de l'Assemblée générale d'Interpol a reçu une reconnaissance significative, ainsi que des applaudissements de la part des représentants des pays membres et des délégués d'organisations régionales et internationales concernées". 

La DGSN a révélé, dans ce contexte, que le soutien au Maroc en tant que pays hôte de grands événements internationaux est dû à la modernisation et aux progrès connus par les services de sécurité marocains. "Le Maroc est toujours prêt à collaborer et à coopérer avec Interpol et les pays membres pour promouvoir la sécurité et la stabilité dans le monde", a réitéré Hammouchi.

Plus dans Politique