Avec une superficie exploitable de 2 350 m² et une capacité d'accueil de 60 TPE, startups et porteurs de projets, le cinquième Techno Park du Maroc inauguré à Essaouira constitue une nouvelle étape dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement numérique dans toutes les régions du pays

Le Maroc inaugure son cinquième Technoparc à Essaouira

PHOTO/FILE - Esauira, Marruecos
photo_camera PHOTO/FILE - Essaouira, Maroc

Dans le cadre de la nouvelle feuille de route du Maroc pour le développement numérique, les Techno Parcs sont considérés comme une destination privilégiée pour l'innovation et l'accompagnement des start-ups ; ils présentent également une offre professionnelle dédiée aux start-ups nomades et adaptée à leurs attentes. 

Après les Techno Parcs de Casablanca, Rabat, Tanger et Agadir, le Techno Parc d'Essaouira reflète la vision et les efforts déployés pour aider les différentes régions du Maroc à accéder aux avantages du monde numérique, a déclaré la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration, Ghita Mezzour.

Le Technoparc d'Essaouira a mobilisé un investissement de près de 2 millions d'euros pour offrir une structure capable d'accueillir des startups innovantes et des porteurs de projets dans le secteur du numérique. Son architecture moderne comprend des espaces de travail flexibles, des salles de formation et des espaces collaboratifs. 

S'inscrivant dans la stratégie du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l'Administration pour le développement d'une offre locale d'accompagnement innovant au profit des nouvelles entreprises opérant dans le domaine du numérique, du développement durable et des industries créatives, le nouveau Techno Park baptisé dans la ville d'Essaouira s'étend sur une surface exploitable de 2 350 m² avec une capacité d'accueil de 60 TPE, startups et porteurs de projets.

PHOTO/FILE - Essaouira, Maroc

A l'instar des autres espaces technologiques, le Techno Parc d'Essaouira dispose d'un espace de coworking de 35 espaces modulables prêts à l'emploi et destinés aux startups et entrepreneurs nomades, nationaux et internationaux souhaitant disposer d'une antenne locale ou d'un espace de travail plug and play. 

"L'ambition du Maroc est de mettre en place dix Techno Park dans dix villes du Royaume à l'horizon 2026 et d'atteindre plus de 1 300 bénéficiaires des services fournis par ces structures", a déclaré Mezzour, soulignant que "les actions menées à travers les Techno Park ne sont qu'un début".  

A cet égard, au vu des résultats positifs et des réalisations importantes des Techno Parcs au niveau national, le ministère s'engage à finaliser la stratégie d'expansion régionale qui prévoit l'ouverture de trois autres Techno Parcs à Fès, Oujda et Tiznit en 2024.

Plus dans Économie et Entreprises