Attijariwafa Bank a enregistré des bénéfices records grâce à la croissance des dépôts des clients et à l'essor des prêts

La plus grande banque du Maroc affiche des bénéfices annuels records

Sede del Attijariwafa Bank en Casablanca (Marruecos) - FOTO/ATTIJARIWAFA BANK
Siège d'Attijariwafa Bank à Casablanca (Maroc) - PHOTO/ATTIJARIWAFA BANK

Attijariwafa Bank, la plus grande banque du Maroc, a enregistré des bénéfices annuels records. Des bénéfices records ont été réalisés en 2023 grâce à la croissance des dépôts des clients et à l'augmentation des prêts aux entreprises et aux particuliers.  

  1. Des facteurs clés

Le bénéfice net a augmenté de 23 % en glissement annuel, pour atteindre quelque 7,5 milliards de dirhams, soit environ 740 millions de dollars, selon la Bourse de Casablanca. 

Grâce à la croissance des dépôts de la clientèle et à l'augmentation des crédits accordés aux particuliers et aux entreprises, Attijariwafa Bank a réalisé ce bon résultat dans ses comptes 2023, en tenant compte des résultats 2022.  

"Le résultat net a augmenté de 15,5 % à 29,9 milliards de dirhams (2,95 milliards de dollars) malgré le contexte économique défavorable, les différentes activités ayant enregistré une croissance au Maroc et dans le reste des pays où elle opère", a annoncé la banque marocaine dans un communiqué officiel. Cette croissance de 15,5 % en 2023 est comparée à l'année précédente et souligne la tendance haussière de l'institution financière

Sede del Attijariwafa Bank en Casablanca (Marruecos) - PHOTO/ATTIJARIWAFA BANK
Siège d'Attijariwafa Bank à Casablanca (Maroc) - PHOTO/ATTIJARIWAFA BANK

Des facteurs clés

Le contexte économique mondial, marqué par une inflation élevée, une forte hausse des taux d'intérêt et des problèmes de commerce international exacerbés par des conflits tels que la guerre en Ukraine et à Gaza, a un impact négatif sur les marchés financiers, mais ce scénario n'a pas empêché Attijariwafa Bank de réaliser d'excellents résultats en 2023.  

Les banques marocaines ont été exposées à ces fluctuations économiques négatives, mais plusieurs d'entre elles ont montré leur force pour permettre au Maroc de continuer à maintenir une ligne de croissance économique. Au cours des deux dernières années, les banques marocaines se sont efforcées de maintenir de bons résultats grâce à des efforts d'adaptation à la situation mondiale actuelle. 

La progression positive d'Attijariwafa Bank a été portée par une dynamique commerciale favorable en termes de collecte de l'épargne et de financement de l'économie marocaine et des pays où l'institution financière marocaine est présente, ainsi que par une forte croissance des revenus des activités de marché.  

Le résultat d'exploitation de la banque a progressé de 18,6 % à 13,8 milliards de dirhams, malgré le coût du risque (+24,9 %), grâce à une maîtrise significative des coûts

Banco Attijariwafa en Marruecos - PHOTO/ATALAYAR
Attijariwafa Bank au Maroc - PHOTO/ATALAYAR

Attijariwafa Bank est une institution financière majeure présente dans 26 pays à travers le monde, dont 15 en Afrique, y compris la Tunisie et l'Egypte, avec un nombre total de 11 millions de clients. 

Le fonds d'investissement africain Al Mada, un fonds d'investissement privé marocain à vocation panafricaine, détient 46 % de la banque marocaine, qui est cotée à la bourse locale, la plus importante en termes de valeur avec 110,6 milliards de dirhams (10,9 milliards de dollars). 

Yousef Rouissi, directeur général des entreprises et des investissements, a déclaré qu'Attijariwafa Bank se concentrait particulièrement sur l'Afrique, malgré sa présence en Europe, au Moyen-Orient et en Chine. Dans une interview accordée à Bloomberg, il a déclaré que la banque "s'efforçait d'accroître le financement des particuliers et des entreprises et de soutenir l'attraction des investissements étrangers sur le continent".

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato