Le ministre ukrainien de la Défense lui a dit

Les premiers chars américains Abrams arrivent en Ukraine, annonce Zelenski

PHOTO/ARTUR WIDAK/NurPhoto/NurPhoto vía AFP - Soldados estadounidenses del 2º Batallón, 70º Regimiento Blindado, 1ª División de Infantería entrenan con tanques M1A2 Abrams en Nowa Deba, en Nowa Deba, Polonia, el 12 de abril de 2023
PHOTO/ARTUR WIDAK/NurPhoto/NurPhoto via AFP - Des soldats américains du 2e bataillon du 70e régiment blindé de la 1re division d'infanterie s'entraînent avec des chars M1A2 Abrams à Nowa Deba, à Nowa Deba, en Pologne, le 12 avril 2023

Le président ukrainien Volodymyr Zelenski a annoncé lundi l'arrivée des premiers chars américains Abrams dans son pays, avec lesquels son armée espère relancer une contre-offensive contre les troupes russes qui avance lentement. 

"Bonne nouvelle de la part du ministre de la Défense Rustem Umerov. Les Abrams sont déjà en Ukraine et se préparent à renforcer nos brigades", a déclaré Zelenski dans un communiqué publié sur les médias sociaux. 

La livraison de ces chars a été annoncée la semaine dernière par le président américain Joe Biden à l'occasion d'une visite à la Maison Blanche de Zelenski, qui souhaitait obtenir un soutien supplémentaire dans le cadre de la contre-offensive ukrainienne visant à libérer les territoires occupés par la Russie. 

Les États-Unis ont promis à l'Ukraine 31 chars Abrams, équipés de munitions à l'uranium appauvri de 120 mm. 

Ces munitions peuvent percer les blindages, mais sont également controversées en raison des risques toxiques qu'elles font courir aux militaires et à la population. 

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato