L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) tiendra sa prochaine Conférence régionale pour l'Afrique (ARC33) du 18 au 20 avril à Rabat afin de souligner la nécessité d'une révolution de l'écosystème agroalimentaire vers la durabilité et la résilience

Rabat accueille la 33ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l'Afrique

PHOTO/NURPHOTO VÍA AFP/DOMINIKA ZARZYCKA - Logo de la FAO durante el II Foro Mundial de la Alimentación organizado por la Organización de las Naciones Unidas para la Agricultura y la Alimentación en la sede de la FAO en Roma, Italia, el 17 de octubre de 2022
photo_camera PHOTO/NURPHOTO VIA AFP/DOMINIKA ZARZYCKA - Le logo de la FAO lors du 2e Forum mondial de l'alimentation organisé par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture au siège de la FAO à Rome, Italie, le 17 octobre 2022

Avec pour thème de discussion "les systèmes agroalimentaires résilients et la transformation rurale inclusive", la Conférence régionale pour l'Afrique (ARC33) est une excellente occasion pour les pays africains de discuter de solutions pratiques en matière de sécurité alimentaire et d'amélioration de la production agricole, selon un communiqué conjoint de la FAO et du ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.

ARC33 servira de plateforme stratégique pour les membres et autres parties prenantes afin de partager les meilleures pratiques, d'explorer les partenariats et de discuter des opportunités et des solutions innovantes pour la transformation des systèmes agroalimentaires. Pour atteindre cet objectif, une équipe du Bureau régional de la FAO pour l'Afrique s'est récemment rendue à Rabat pour consulter le pays hôte et l'aider à préparer la Conférence.

Mohammed Sadiki, ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, qui présidera l'ARC33, a déclaré : "Cette conférence est l'occasion de réunir tous les pays africains pour un dialogue constructif sur des solutions durables visant à améliorer la sécurité alimentaire et à promouvoir des pratiques agricoles avancées. Nous sommes ravis d'accueillir cette importante réunion et de partager nos expériences en matière de développement agricole".

PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ - Mohamed Sadiki
PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ - Mohammed Sadiki

Pour sa part, le représentant de la FAO au Maroc, Jean Senahoun, a souligné que "la FAO est heureuse de collaborer avec le Royaume du Maroc pour accueillir cette importante conférence régionale qui intervient à un moment important où toutes les parties prenantes doivent prendre des mesures concrètes pour atteindre les Objectifs de développement durable 2030".

"Cette conférence est un catalyseur pour des actions concrètes qui façonneront l'avenir de l'agriculture dans notre région", a souligné Kwami Dzifanu Nyarko-Badohu, Secrétaire de la Conférence de la FAO. "L'hospitalité et l'engagement du Royaume du Maroc pour le progrès de l'agriculture font de Rabat un lieu idéal pour cette importante réunion", a-t-il conclu.

L'événement réunira des délégués de toute l'Afrique, notamment des ministres de l'Agriculture et d'autres décideurs clés de divers secteurs économiques pour la transformation des systèmes alimentaires, tels que les finances, le commerce et l'industrie, la foresterie, la pêche, l'environnement, la science et la technologie, la santé, entre autres, ainsi que des représentants de la société civile, du secteur privé, des partenaires de développement et des pays membres observateurs.

REUTERS/YOUSSEF BOUDDAL - Mercado de verduras en las afueras de Casablanca
REUTERS/YOUSSEF BOUDDAL - Marché aux légumes dans la banlieue de Casablanca

L'objectif de la 33ème session de la conférence, qui se tiendra à la veille du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM), prévu du 22 au 28 avril 2024 à Meknès, est de fournir des orientations régionales sur la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique.

Les discussions s'inscrivent dans le cadre stratégique de la FAO 2022-2031, qui est une feuille de route pour contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable en éradiquant la pauvreté, en combattant la faim et en réduisant les inégalités, en soutenant la transformation vers des systèmes agroalimentaires plus efficaces, inclusifs, résilients et durables pour améliorer la production, la nutrition, l'environnement et les vies, en ne laissant personne de côté.

Il est rappelé qu'une réunion de hauts fonctionnaires sur les questions techniques liées à la sécurité alimentaire et à la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique se tiendra en ligne en mars 2024, précédant les discussions de la conférence ministérielle en avril.

Plus dans Société