Présidant la 47e Conférence des dirigeants de la police et de la sécurité arabes à Tanger, Abdellatif Hammouchi a mis en garde contre les principaux défis auxquels le monde est confronté aujourd'hui, en insistant particulièrement sur l'importance de créer un front commun pour faire face à la menace terroriste

Le Maroc met en garde contre la propagation mondiale de la menace terroriste

hammouchi seguridad arabe tanger 2
photo_camera 47ème Conférence des dirigeants arabes de la police et de la sécurité tenue à Tanger

S'exprimant lors de la séance d'ouverture, le directeur général de la sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, a souligné que "l'organisation de cet événement par le Maroc et dans la ville de Tanger reflète l'engagement du Royaume à consolider la sécurité et à assurer la stabilité dans l'ensemble de la région arabe qui fait face à des flux croissants de migrants irréguliers à travers des réseaux criminels organisés".  

Hammouchi a noté que cette rencontre intervient dans un contexte marqué par la recrudescence des différentes formes de criminalité transfrontalière dans différents pays du monde, et dans un contexte ouvert à de nombreux défis sécuritaires, compte tenu de la montée de la menace terroriste et de ses liens avec les réseaux de criminalité organisée transfrontalière, notamment dans les pays du Sahel et du Sahara.

La 47ème conférence des leaders arabes de la police et de la sécurité s'est ouverte mercredi à Tanger avec la participation de hauts responsables de la sécurité dont le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur, le président de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), le président de l'Université arabe Nayef des sciences de sécurité (NAUSS) et les chefs de la police et de la sécurité d'une vingtaine de pays arabes, ainsi que de six organisations régionales et internationales.

Ce conclave de deux jours a été l'occasion de discuter de diverses questions de sécurité telles que l'utilisation des technologies modernes dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Il a également été l'occasion de présenter les recommandations des conférences des chefs de sécurité et des réunions des comités tenues dans le cadre du Secrétariat général tout au long de l'année 2023.

hammouchi seguridad arabe tanger 1
47ème Conférence des dirigeants arabes de la police et de la sécurité tenue à Tanger

La cybercriminalité

"Au cours des années qui ont suivi la pandémie, les services de sécurité ont observé une augmentation des indicateurs de la cybercriminalité et une prolifération des cas de fraude et de cyber-extorsion, ce qui constitue une menace sérieuse pour les économies nationales, la sécurité nationale et les données personnelles des citoyens", a souligné Abdelatif Hammouchi, mettant l'accent sur la nécessité de constituer un front sécuritaire commun capable de faire face à la menace terroriste et aux réseaux criminels, en éradiquant les bases d'entraînement, en tarissant les sources de financement et en mettant fin aux zones de refuge des réseaux criminels.

Alliant l'aspect sécuritaire à la nécessité de coordonner les efforts et d'échanger les expériences afin d'assurer une lutte efficace et une réponse résolue à tous les phénomènes criminels et à l'utilisation des nouvelles technologies dans les opérations terroristes, la conférence a mis en lumière la dimension humanitaire de la police et des agences de sécurité pour promouvoir le rôle social de la police et lui permettre d'accomplir, de manière optimale, ses missions de sécurité au service de la nation et de ses citoyens.

Le directeur général de la sûreté nationale et de la surveillance du territoire a souligné "l'engagement du Maroc à soutenir la coopération arabe et internationale et à renforcer les mécanismes de lutte contre le terrorisme et les différentes formes de crime organisé", exprimant la volonté des services de sécurité marocains de partager leur expérience avec l'ensemble des Etats membres afin de faire face aux risques et menaces criminels.

hammouchi seguridad arabe tanger 3.
47ème Conférence des dirigeants arabes de la police et de la sécurité tenue à Tanger


Marrakech accueillera l'Assemblée générale d'Interpol en 2025

Diffusée lors de la présentation de la candidature du Maroc à l'organisation de la 93e Assemblée générale de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), qui se tiendra à Marrakech en 2025, la vidéo présentée par la DGSN lors du conclave de Tanger a montré aux participants le développement et la modernisation du Maroc et de ses forces de sécurité.

Dans le même ordre d'idées, le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur, Mohammed Ben Ali Koeman, a souligné que le choix du Maroc comme pays hôte de la 93ème Assemblée générale de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) est une reconnaissance de la place de choix qu'occupe aujourd'hui ce pays d'Afrique du Nord doté de toutes les facilités et infrastructures nécessaires pour assurer la réussite d'événements de grande envergure. 

Notant que l'organisation de cette conférence à Tanger contribuera à renforcer la position du monde arabe dans la coopération policière internationale, M. Koeman a également salué le choix du thème "l'utilisation des technologies modernes dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé", et son application à la cybercriminalité et aux actes de terrorisme ou de trafic de drogue entre autres formes de crime organisé.

Pour sa part, le Président d'Interpol, Ahmed Naser Al Raisi, a salué le développement du Maroc ainsi que l'efficacité et le professionnalisme de ses institutions sécuritaires, qui font du Royaume un havre de sécurité et de paix et un partenaire fiable dans les efforts de construction d'un monde plus sûr et plus stable.

La conférence a entendu, d'une part, une présentation sur l'expérience du Maroc en matière de lutte contre la cybercriminalité, en particulier le cadre juridique et réglementaire. D'autre part, la délégation qatarie chargée de la sécurité a présenté l'expérience du Qatar dans l'organisation et la sécurisation de la Coupe du monde 2022.

hammouchi seguridad arabe tanger 4
47ème Conférence des dirigeants arabes de la police et de la sécurité tenue à Tanger

Remerciements

En conclusion, Ben Ali Koeman a présenté les recommandations de la 47e Conférence des leaders arabes de la police et de la sécurité et a dévoilé la liste des pays lauréats du prix des meilleurs films de sensibilisation produits par les institutions et services de sécurité dans le cadre de leurs missions de communication et d'action humanitaire. 

A ce titre, le Royaume du Maroc, représenté par la DGSN, a remporté le prix du meilleur film de sensibilisation dans le domaine de la police de proximité, après avoir présenté une vidéo institutionnelle mettant en exergue les sacrifices consentis par les policiers lors des opérations d'assistance et de sauvetage suite au tremblement de terre d'Al Haouz.

En collaboration avec le Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l'intérieur, la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) réunit, à l'occasion de la 47e Conférence arabe sur le leadership en matière de police et de sécurité, des représentants du Conseil de coopération du Golfe (CCG), de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) l'Office des Nations unies contre la drogue, le crime et le terrorisme (ONUDC), le Mécanisme de coopération policière de l'Union africaine (Afripol), l'Agence de formation de la police de l'Union européenne (Europol), l'Université arabe Nayef des sciences de sécurité (NAUSS) et l'Union sportive de la police arabe (USAP), entre autres organisations. 

Il convient de rappeler que la plupart des participants au conclave sur la sécurité viennent du Maroc, de Jordanie, des Émirats arabes unis, de Bahreïn, de Tunisie, de Djibouti, d'Arabie saoudite, du Soudan, de Syrie, d'Irak, du Sultanat d'Oman, de Palestine, du Qatar, des Îles Comores, du Koweït, du Liban, de Libye, d'Égypte, de Mauritanie et du Yémen.

Plus dans Politique