Le ministre polonais de la Défense l'a annoncé

La Pologne va protéger sa frontière avec le Belarus avec environ 10 000 soldats

Photo by Klaudia Radecka/NurPhoto/NurPhoto vía AFP – Imagen del Ejército de Polonia
Photo par Klaudia Radecka/NurPhoto/NurPhoto via AFP - Image de l'armée polonaise

La Pologne prévoit de renforcer sa frontière orientale avec la Biélorussie, alliée de Moscou, avec "environ" 10.000 soldats, a annoncé jeudi le ministre de la Défense, mettant en garde contre les risques potentiels pour la sécurité.

"Il s'agira d'environ 10 000 soldats, dont 4 000 seront directement impliqués dans les opérations de soutien à la police des frontières et 6 000 autres en renfort", a déclaré Mariusz Blaszczak à la radio publique.

La veille, le ministre avait annoncé le déploiement de 2 000 soldats supplémentaires pour renforcer sa frontière orientale, où 2 000 soldats sont déjà stationnés.

La Pologne, membre de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), a récemment mis en garde contre les provocations de la Biélorussie et les risques liés à la présence du groupe de mercenaires russes Wagner dans le pays.

Varsovie accuse également Minsk et Moscou d'organiser un nouveau flux record de migrants vers l'UE afin de déstabiliser la région.

Selon les gardes-frontières polonais, 19 000 migrants ont tenté d'entrer en Pologne depuis le début de l'année, contre 16 000 en 2022.

En juillet, plus de 4 000 migrants ont tenté de franchir la frontière polonaise.

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato