La position intransigeante du royaume marocain contre le djihadisme est cruciale dans la lutte mondiale contre le terrorisme

Al-Qaïda au Maghreb islamique lance une campagne de propagande contre le Maroc

AFP/FADEL SENNA - Miembros del servicio de seguridad antiterrorista de Marruecos
AFP/FADEL SENNA - Des membres du service de sécurité antiterroriste marocain

Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a publié une vidéo intitulée "Oh, citoyens du Maroc" d'une durée de 38 minutes et 35 secondes. Le matériel comprend des audios d'Abu Yasser al-Jazaery avec un contenu de propagande visant clairement à recruter un public cible de jeunes musulmans et avec des intentions guerrières évidentes. 

Il est important de noter qu'AQMI, la filiale d'Al-Qaïda dans la région, a déjà publié des messages hostiles dirigés contre le gouvernement algérien par le passé. Cependant, cette occasion marque un changement significatif, car c'est la première fois qu'AQMI dirige ouvertement sa propagande contre le Maroc. Comme pour toutes ses campagnes de propagande, on s'attend à ce que cette publication soit soigneusement structurée et qu'elle soit suivie d'autres communiqués similaires à l'avenir. 

Dans la lutte permanente contre le terrorisme et l'insurrection, le Maroc est devenu un allié clé et fiable, travaillant en étroite collaboration avec des pays tels que les États-Unis et l'Espagne pour préserver la sécurité dans les zones de conflit, en particulier dans la région du Sahel. La position stratégique du Maroc, ses initiatives antiterroristes et son engagement inébranlable dans la lutte contre les groupes djihadistes ont consolidé sa position en tant qu'acteur clé dans la lutte contre le terrorisme. 

Collaboration stratégique avec les partenaires internationaux 

En tant que pays au carrefour de l'Afrique et de l'Europe, la position géographique unique du Maroc en fait un partenaire essentiel pour relever les défis sécuritaires en Afrique du Nord et au Sahel. La coopération du Royaume avec des pays tels que les États-Unis et l'Espagne a été déterminante pour faire face à la menace croissante du terrorisme dans la région. 

PHOTO/AP - Banderas de Marruecos y Estados Unidos
PHOTO/AP - Drapeaux du Maroc et des États-Unis

Les efforts de collaboration avec les États-Unis ont favorisé un partenariat solide dans la lutte contre le terrorisme. Les deux pays partagent des informations et échangent leur expertise sur les stratégies de lutte contre le terrorisme. La désignation du Maroc comme allié majeur non membre de l'OTAN par les États-Unis souligne l'importance de leur partenariat en matière de sécurité. 

De même, le Maroc et l'Espagne ont établi des relations de travail étroites pour lutter contre des problèmes de sécurité communs tels que l'immigration illégale, le trafic de drogue et le terrorisme. Les deux pays ont collaboré en matière d'échange de renseignements et d'opérations de sécurité maritime afin de répondre efficacement à ces menaces communes. 

Une position inébranlable contre le djihadisme 

Le Maroc a fait preuve d'un engagement ferme et inébranlable dans la lutte contre les idéologies djihadistes et les groupes extrémistes. Les autorités du pays ont mis en œuvre des mesures de sécurité strictes, des technologies de surveillance et des opérations fondées sur le renseignement afin de perturber les réseaux terroristes et de prévenir les attaques potentielles sur le territoire marocain. 

PHOTO/ARCHIVO - Fuerzas antiterroristas españolas
PHOTO/ARCHIVE - Forces antiterroristes espagnoles

En outre, le Maroc a pris des mesures proactives pour lutter contre le recrutement et la radicalisation de ses citoyens. Les efforts du gouvernement consistent notamment à investir dans l'éducation, à promouvoir des enseignements islamiques modérés et à s'engager auprès des communautés locales pour renforcer la résistance aux idéologies extrémistes. 

Le Sahel: une priorité pour les efforts antiterroristes du Maroc 

La région du Sahel, vaste étendue de territoire au sud du désert du Sahara, est en proie à des insurrections et à des activités terroristes. Conscient de la gravité de la menace qui pèse sur le Sahel, le Maroc a consacré des ressources et des efforts considérables à la préservation de la sécurité et de la stabilité dans la région. 

PHOTO/ARCHIVO - Región del Sahel
PHOTO/ARCHIVE - Région du Sahel

La collaboration du Maroc avec d'autres puissances régionales et organisations internationales, ainsi que son engagement en faveur du partage des renseignements, ont été déterminants pour relever les défis complexes en matière de sécurité au Sahel. 

La lutte contre le terrorisme demeurant une priorité mondiale, le Maroc s'est révélé être un partenaire essentiel dans les efforts visant à préserver la sécurité et la stabilité dans les zones de conflit, en particulier dans la région du Sahel. Le partenariat stratégique du Royaume avec des pays tels que les États-Unis et l'Espagne, ainsi que sa position ferme contre le djihadisme et son approche proactive de la lutte contre le terrorisme, ont consolidé la position du Maroc en tant qu'acteur majeur dans la lutte actuelle contre le terrorisme et l'extrémisme.