Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication assure que ce décret aidera les médias marocains à s'ouvrir au monde et à rayonner à l'étranger

Le Maroc approuve le projet de loi sur le soutien à la presse nationale

PHOTO/AFP - El ministro marroquí de Cultura, Mohamed Mehdi Bensaid
photo_camera PHOTO/AFP - Mohamed Mehdi Bensaid, ministre marocain de la Culture

Le gouvernement marocain a récemment approuvé le projet de loi n° 2.23.1041, qui vise à soutenir les secteurs du journalisme, de l'édition, de l'imprimerie et de la distribution. Ce texte a été présenté par Mohamed Mehdi Bensaïd, ministre marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, ce projet de loi a été adopté conformément à l'article 7 de la loi n° 88.13 relative à la presse et à l'édition afin de soutenir les secteurs de la presse, de l'édition, de l'imprimerie et de la distribution. Il vise également à réformer la presse en modernisant le secteur, les institutions d'édition, les imprimeries et les sociétés de distribution sur la base des principes de transparence, d'égalité des chances et de neutralité. "Cela permettra au journalisme de rayonner au niveau national et international et de renforcer son rôle dans la défense des grandes causes du Royaume", rapporte Rue20.  

Pour ce faire, un comité dénommé "Comité d'appui au développement du secteur de la presse, de l'édition, de l'impression et de la distribution" sera mis en place afin d'étudier les entreprises qui pourraient bénéficier du soutien alloué au secteur de la presse, de l'édition, de l'impression, de la distribution et de la diffusion. Les membres de ce comité devront adhérer à une charte d'éthique, ainsi que désigner un secrétaire de l'instance pour assurer les tâches de réception des dossiers nominés et répondre à toutes les exigences et conditions d'acceptation.

Le ministre Bensaïd a noté que le décret encourage les médias nationaux à s'ouvrir sur le monde et à exercer une influence à l'étranger. D'autre part, il soutient également la diffusion de copies en langues étrangères et l'ouverture de bureaux à l'étranger. Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication a également indiqué lors d'une conférence de presse que le gouvernement marocain soutient la publication d'exemplaires de médias marocains en espagnol, citant comme exemple la Coupe du monde qui sera organisée conjointement par l'Espagne, le Portugal et le Maroc en 2030. 

PHOTO/FILE - Chambre des représentants du Maroc

"L'aide du gouvernement permettra aux médias marocains d'avoir l'aspiration et la capacité de s'ouvrir au monde extérieur", a ajouté Bensaïd, qui a également souligné que "le Maroc n'a pas besoin de la presse étrangère pour vendre son image, mais des visages marocains".

En octobre dernier, Bensaïd a annoncé qu'une initiative était en cours pour soutenir et renforcer la presse nationale et créer de grands centres de communication. 

Plus dans Société