Le Maroc et la France entrent dans une nouvelle phase de leurs relations après plusieurs crises diplomatiques

La France réitère son "soutien clair et constant" au projet marocain pour le Sahara

El ministro francés de Asuntos Exteriores, Stéphane Séjourné, y el jefe de la diplomacia marroquí, Nasser Bourita - PHOTO/@Marocdiplo_EN
Le ministre français des Affaires étrangères Stéphane Séjourné et le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita - PHOTO/@Marocdiplo_EN

Dans le but d'améliorer les relations bilatérales après plusieurs crises diplomatiques, le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, s'est rendu en visite officielle au Maroc. 

Lors de son séjour à Rabat, Séjourné a réitéré le "soutien clair et constant" de Paris au plan marocain d'autonomie pour le Sahara occidental.  

"C'est une question existentielle pour le Maroc, et nous le savons", a déclaré le chef de la diplomatie française lors d'une conférence de presse avec son homologue marocain, Nasser Bourita. 

"Le Maroc peut compter sur le soutien clair et constant de la France" à son plan d'autonomie, a-t-il ajouté, selon l'AFP. "Nous l'avons dit et je le redis aujourd'hui avec encore plus de force : c'est maintenant qu'il faut aller de l'avant. J'y veillerai personnellement", a-t-il souligné. 

Dans ce sens, le ministre français a annoncé vouloir encourager et promouvoir "le développement" de cette région, tout en soutenant "les efforts marocains" pour atteindre cet objectif. 

"Le Maroc a beaucoup investi dans des projets de développement au profit des populations locales et en matière de formation, d'énergies renouvelables, de tourisme, d'économie bleue liée aux ressources aquatiques", a expliqué Séjourné, en référence aux nombreux projets de développement promus par Rabat. 

En plus de réitérer le soutien de Paris au projet de Rabat pour la région, la visite de Séjourné vise à "ouvrir un nouveau chapitre" dans les relations entre le Maroc et la France, a indiqué une source diplomatique à l'AFP.  

Lors de sa visite, le ministre français a également proposé un partenariat "de pointe" avec le Maroc pour les 30 prochaines années, axé notamment sur les énergies renouvelables, la formation et "le développement de nouveaux écosystèmes industriels innovants".  

"La France est un partenaire éminent du Maroc sur les plans politique, économique et humanitaire", a déclaré le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita. 

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato