Cette milice souligne le grand intérêt et l'ambition de la Russie pour l'Afrique, un continent avec lequel Moscou a renforcé ses relations diplomatiques, économiques et culturelles ces dernières années

La Russie lance la Légion africaine pour remplacer Wagner sur le continent

putin-rusia
Vladimir Poutine, président de la Russie - PHOTO/FILE

Selon deux sources proches du ministère russe de la Défense citées par le journal Vedomosti, la Légion africaine sera activée à l'été 2024 et opérera dans cinq pays africains : le Burkina Faso, la Libye, le Mali, la République centrafricaine et le Niger.  

  1. Objectifs de la Légion africaine 
  2. La Russie en Afrique 

Cette initiative reflète la volonté de Moscou d'étendre son influence militaire sur le continent africain, en contrant la présence européenne et américaine, ainsi que de protéger ses intérêts économiques et stratégiques. 

Des sources consultées par le journal russe précisent que la Légion africaine relèvera directement du ministère de la Défense et sera supervisée par le vice-ministre de la Défense Yunusbek Yevkurov, ancien président de la République russe d'Ingouchie. 

Cette nouvelle force militaire sera composée d'anciens membres du groupe controversé Wagner et d'agents de sécurité privés affiliés à des sociétés russes opérant en Afrique. Outre les anciens membres du groupe Wagner, qui représenteront environ la moitié du nombre total de combattants, la milice sera composée de Russes ayant participé à la guerre contre l'Ukraine.

Des soldats et des combattants africains possédant de grandes aptitudes au combat, comme la conduite de véhicules de combat et de chars, le pilotage de drones, de systèmes radar et de systèmes de défense aérienne, pourront également rejoindre ses rangs. 

PHOTO/ Cortesía PMC Wagner vía Telegram vía REUTERS
- Yevgeny Prigozhin, jefe del grupo mercenario privado ruso Wagner, da un discurso camuflado y con un arma en las manos en una zona desértica en un lugar desconocido, en esta imagen fija tomada de un vídeo grabado posiblemente en África y publicado el 21 de agosto de 2023
Evgeniy Prigozhin, chef du groupe mercenaire privé russe Wagner - PHOTO/ Courtesy PMC Wagner via Telegram via REUTERS

La Légion africaine a été créée en août 2023 après la mort du fondateur de Wagner, Evgeny Prigozhin, pour remplacer l'organisation qui devait faire face à des défis juridiques et politiques pour ses activités en Afrique.

En tant que telle, la Légion africaine sera une force militaire plus formelle et légitime, relevant directement du ministère russe de la Défense et coopérant avec l'Union africaine et les organisations régionales.  

AFP/ROMAN ROMOKHOV  -  Miembros del Grupo Wagner
Membres du groupe Wagner - AFP/ROMAN ROMAN ROMOKHOV

Objectifs de la Légion africaine 

La Légion africaine a pour objectif de fournir des services de sécurité et de formation aux gouvernements africains avec lesquels elle s'associe, ainsi que de protéger les intérêts et les investissements russes sur le continent.

Toutefois, la Légion africaine ne s'engagera pas dans des opérations de combat directes, mais servira uniquement de force de dissuasion et de stabilisation dans les pays déchirés par des conflits, selon le journal, qui précise également que la milice coopérera avec l'Union africaine et les organisations régionales, telles que la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) et le G5 Sahel, pour soutenir les initiatives en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique. 

Región del Sahel - PHOTO/ARCHIVO
Région du Sahel - PHOTO/FILE

La présence de la Légion africaine dans la région du Sahel est également essentielle pour les objectifs stratégiques de la Russie en Afrique, car elle lui permettra de contester l'influence de la France, ancienne puissance coloniale, et des États-Unis.  

Ce nouveau corps sera déployé dans cinq pays africains : la Libye, le Burkina Faso, le Mali, la République centrafricaine et le Niger. La Libye accueillera le quartier général principal du corps en raison de sa connexion à la côte méditerranéenne, car il s'agit d'un endroit stratégique pour sécuriser les lignes d'approvisionnement militaires et le déplacement des membres du corps vers d'autres pays africains. 

Le journal ne mentionne pas le budget de la Légion africaine, mais précise qu'elle sera financée par le ministère russe de la défense et des entreprises militaires russes.   

La Russie en Afrique 

Pour la première fois depuis la fin de la guerre froide, lorsque l'Union soviétique soutenait des régimes socialistes sur le continent, la Russie aura à nouveau une présence militaire officielle en Afrique par l'intermédiaire de la Légion africaine. 

Ce nouveau corps souligne l'intérêt et l'ambition de la Russie pour l'Afrique, un continent avec lequel Moscou a renforcé ses relations diplomatiques, économiques et culturelles ces dernières années. 

PHOTO/AFP - Varios simpatizantes ondean banderas rusas y una pancarta con un lema contra Francia mientras se manifiestan en apoyo de la junta nigerina en Niamey el 30 de julio de 2023
Des manifestants au Niger brandissent des drapeaux russes et une banderole avec un slogan anti-France - PHOTO/AFP

Toutefois, cette milice constituera également un défi et un test pour les capacités militaires russes, car elle devra faire face à des menaces complexes et diverses en matière de sécurité, au terrorisme, à l'insurrection, à la violence ethnique, à la traite des êtres humains, au trafic de stupéfiants et à la piraterie en Afrique.  

La Légion africaine devra également prouver sa légitimité et son efficacité aux gouvernements et aux peuples africains, ainsi qu'à la communauté internationale. Elle devra également rivaliser et se coordonner avec d'autres acteurs militaires étrangers en Afrique, tels que la France, les États-Unis, la Chine et la Turquie, qui ont leurs propres intérêts sur le continent. 

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato