Les deux pays ont conclu un accord lors de la COP28 à Dubaï pour développer la coopération bilatérale dans ces domaines

Le Maroc et Oman s'engagent en faveur du développement durable et de l'environnement

La ministra marroquí de Transición Energética y Desarrollo Sostenible, Leila Benali - AFP/DANIEL LEAL OLIVAS
photo_camera AFP/DANIEL LEAL OLIVAS - La ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali

Dans le cadre du sommet de l'ONU sur le climat qui se tient cette année à Dubaï, Oman et le Maroc ont signé un accord visant à élargir la coopération bilatérale en matière de développement durable et d'environnement, rapporte Morocco World News.

L'accord a été signé par la ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, et le président de l'Agence omanaise de l'environnement, Abdallah bin Ali Al-Amri, au pavillon marocain, en marge de la COP28 aux Émirats arabes unis.  

Le traité entre Rabat et Mascate est conforme aux Objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030, ainsi qu'à l'accord de Paris sur le changement climatique et aux résolutions et recommandations de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20).

L'accord reflète également la compréhension mutuelle des défis posés par la pandémie de COVID-19 et la nécessité d'une dynamique économique qui prenne en compte les questions de développement durable et d'environnement. L'accord cherche également à établir une "stratégie gagnant-gagnant", fournissant un cadre pour la collaboration bilatérale dans les domaines du développement durable et de l'environnement.

Parmi les autres domaines couverts par l'accord figurent la gouvernance, la surveillance et l'évaluation environnementales, ainsi que la gestion des déchets et des produits chimiques. 

Le sommet des Nations unies sur le climat permet et facilite l'échange d'expertise dans des domaines tels que le développement durable, en fournissant un soutien technique pour parvenir à des accords multilatéraux internationaux sur l'environnement.

Le ministre marocain Benali a souligné que cet accord est une composante "cruciale" du renforcement des liens bilatéraux "uniques" entre Oman et le Maroc. Le ministre de la Transition énergétique et du Développement durable a également indiqué que l'accord démontre l'engagement des deux nations en faveur des Objectifs de développement durable et de la protection de l'environnement.  

"Le Maroc a adopté plusieurs stratégies ambitieuses, telles que la Stratégie nationale de développement durable, qui fournit un cadre unifié pour promouvoir la durabilité dans les programmes de développement sectoriels et régionaux", a ajouté Benali, qui a également mentionné la Stratégie nationale de l'énergie, qui vise à augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d'électricité à 52 % d'ici 2030. 

Plus dans Société