Israël nie que le chef du Hamas à Gaza se soit enfui en Égypte par un tunnel, comme l'affirment les médias arabes. La photo d'un homme arrêté qui ressemble beaucoup à Sinwar a également circulé ces dernières heures

Où est Yahya Sinwar ?

Yahya Sinwar, jefe de Hamas en la Franja de Gaza- MAJDI FATHI / NurPhoto / NurPhoto vía AFP
Yahya Sinwar, chef du Hamas dans la bande de Gaza - MAJDI FATHI / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le 7 octobre, Yahya Sinwar, le chef de l'organisation terroriste à Gaza, est devenu la principale cible des forces israéliennes dans leur opération militaire dans l'enclave palestinienne.  

  1. Crise interne au Hamas  
  2. Israël nie que Sinwar se soit échappé en Égypte 

Après l'assaut sans précédent du Hamas, qui a fait 1 200 morts et des milliers de blessés parmi les Israéliens et plus de 200 enlèvements, Israël s'est juré d'éliminer le groupe et ses dirigeants, à commencer par Sinwar, Muhammad Al-Deif, le commandant militaire du mouvement, et son adjoint, Marwan Issa.

Après des mois sans nouvelles de Sinwar - pour lequel Israël offre une récompense de 400 000 dollars - et au milieu d'informations selon lesquelles le chef du Hamas aurait fui du nord au sud de Gaza en se cachant dans un convoi humanitaire, les forces de défense israéliennes ont diffusé la semaine dernière une vidéo de Yahya Sinwar traversant un tunnel avec plusieurs membres de sa famille. 

Le clip d'une minute, filmé le 10 octobre, montre Sinwar dans un tunnel sous la ville de Khan Younis, marchant derrière ce qui semble être sa femme, trois de ses enfants et son frère Ibrahim, selon les Forces de défense israéliennes.

"Tous les habitants de Gaza peuvent désormais voir comment les dirigeants du Hamas vivent dans la clandestinité et comment ils ne pensent qu'à eux-mêmes, à leur famille et à leur argent", a déclaré le porte-parole des FDI, Daniel Hagari, ajoutant que les forces israéliennes l'attraperaient "mort ou vif". 

Crise interne au Hamas  

Ces derniers jours, des médias israéliens tels que Maariv se sont fait l'écho sur les réseaux sociaux d'une photo d'un homme arrêté par les troupes israéliennes qui ressemble beaucoup à Sinwar, bien qu'il n'y ait pas de confirmation officielle.

Cette photo a été diffusée peu après que le ministre israélien de la défense, Yoav Gallant, a déclaré que le Hamas cherchait "un remplaçant" pour Sinwar.  

Toutefois, il est probable que les remarques de Gallant soient liées à la crise interne du Hamas. Ces dissensions sont apparues au grand jour à la suite de désaccords sur les négociations avec Israël. 

Sinwar, le leader à Gaza, était prêt à accepter une pause de six mois afin de se réorganiser et de permettre l'acheminement d'une aide humanitaire plus importante. En revanche, Ismail Haniyeh, le chef politique du groupe, a rejeté cet accord, exigeant un cessez-le-feu permanent.

Haniyeh, comme beaucoup d'autres élites du Hamas, vit dans le luxe au Qatar, loin des combats qui se déroulent à Gaza.  

Israël nie que Sinwar se soit échappé en Égypte 

Les dernières informations sur le sort de Sinwar proviennent du média saoudien Elaph, qui, citant des sources de sécurité israéliennes anonymes, affirme que le chef du Hamas s'est enfui en Égypte avec plusieurs otages.

Selon les médias arabes, Sinwar aurait utilisé le vaste réseau de tunnels reliant Gaza à la péninsule du Sinaï pour échapper aux forces israéliennes, emmenant avec lui plusieurs otages israéliens.

Peu après la publication de cette information, les responsables de la sécurité israélienne l'ont démentie, affirmant qu'il n'y avait pas de renseignements à l'appui de cette affirmation, rapporte Ynet

Envíanos tus noticias
Si conoces o tienes alguna pista en relación con una noticia, no dudes en hacérnosla llegar a través de cualquiera de las siguientes vías. Si así lo desea, tu identidad permanecerá en el anonimato