A l'invitation du Cheikh Mohammed Bin Zayed al-Nahyan, le roi du Maroc effectue une visite officielle dans l'Etat émirati, a annoncé la Maison royale marocaine, le protocole et le ministère des Affaires étrangères. La visite royale permettra de consolider les relations bilatérales entre les deux pays dans le cadre d'une dynamique vertueuse de coopération multidimensionnelle

La visite du roi Mohammed VI à Abou Dhabi réaffirme le partenariat stratégique multidimensionnel entre le Maroc et les EAU

PHOTO/FILE - Mohamed VI, rey de Marruecos
photo_camera PHOTO/FILE - Mohammed VI, Roi du Maroc

Le ministère marocain de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé que "le roi Mohammed VI effectue, lundi 4 décembre, une visite officielle dans l'Etat des Emirats arabes unis, à l'invitation du Cheikh Mohammed Bin Zayed al-Nahyan. La visite du souverain marocain vient confirmer la détermination de Rabat et d'Abou Dhabi à aller toujours dans le sens du renforcement et de la diversification de leur partenariat, fondé sur les valeurs de la vraie fraternité, du respect mutuel et de l'estime réciproque". 

Cette visite royale historique, la première du genre effectuée par le roi Mohammed VI suite à l'élection par le Conseil Fédéral Suprême de l'Etat, le 14 mai 2022, du Cheikh Mohammed Bin Zayed al-Nahyan, président des Emirats arabes unis, ne manquera pas de donner une forte impulsion aux relations de partenariat qui unissent les deux pays et qui sont empreintes d'une fraternité agissante et d'une solidarité sans faille.

A cet égard, le Royaume du Maroc et l'Etat des Emirats arabes unis conjuguent leurs efforts pour maintenir leurs relations stratégiques multidimensionnelles, solides et durables, qui reposent sur une forte volonté politique, maintes fois exprimée par les Chefs d'Etat des deux pays, de faire de ce partenariat inédit un modèle à suivre. 

PHOTO/REUTERS - Mohamed bin Zayed al-Nahyan, presidente de Emiratos Árabes Unidos
PHOTO/REUTERS - Mohammed bin Zayed al-Nahyan, président des Émirats arabes unis

La solidarité active entre les deux pays s'est manifestée au lendemain du violent tremblement de terre qui a frappé plusieurs provinces du Maroc le 8 septembre. Les Émirats arabes unis ont immédiatement dépêché une équipe de recherche et de sauvetage pour aider à sauver les victimes, une noble action humanitaire qui incarne la profondeur des liens immuables de fraternité qui unissent les deux chefs d'État et les deux peuples. 

Sous la conduite du roi Mohammed VI et du cheikh Mohammed Bin Zayed al-Nahyan, les relations politiques entre le Maroc et les Émirats arabes unis ont toujours été marquées par une concertation permanente et une convergence de vues entre les deux États, ainsi que par un soutien mutuel dans les enceintes régionales et internationales.

Rabat et Abou Dhabi veillent constamment à coordonner leurs positions respectives sur les affaires régionales et internationales et à adopter une politique étrangère modérée et équilibrée, sous-tendue par les principes de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays, de respect de la souveraineté nationale et de la légalité internationale, et de lutte contre toutes les formes d'extrémisme et de terrorisme. 

Les politiques adoptées par les gouvernements respectifs ont, selon de nombreux observateurs, permis aux deux pays de se positionner comme des acteurs majeurs dans leur environnement régional et de se distinguer sur la scène internationale.

PHOTO/FILE - Mohamed VI
PHOTO/FILE - Mohammed VI

La coopération multidimensionnelle entre les deux pays frères, le Royaume du Maroc et l'Etat des Emirats arabes unis, sera considérablement renforcée à l'occasion de la visite officielle du roi Mohammed VI, lundi, en donnant une forte dynamique au partenariat stratégique maroco-émirati dans les différents volets de la coopération bilatérale.

A cet égard, le Maroc a réitéré son soutien "ferme et constant" à la souveraineté des Emirats arabes unis sur les îles de Tunb al-Kubra, Tunb al-Sughra et Abou Moussa, à travers sa position constante, réaffirmée en octobre dernier devant la quatrième commission de l'Assemblée générale de l'ONU. 

Dans le même contexte de coopération, le Royaume du Maroc a condamné en janvier 2022 l'attaque "odieuse" perpétrée par la milice chiite Houthi, liée à l'Iran et combattant dans la guerre au Yémen, contre la région de Musaffah et l'aéroport Abou Dhabi aux Émirats arabes unis.

Pour leur part, les EAU continuent de réaffirmer leur soutien constant au Maroc et à son intégrité territoriale, une et indivisible, comme en témoigne notamment la déclaration des EAU suite au vote par les membres du Conseil de sécurité de l'ONU de la résolution 2703 prorogeant d'un an le mandat de la MINURSO. 

Il convient de rappeler que les EAU avaient inauguré, dans le même sens, le 4 novembre 2020, un consulat général des EAU dans la ville de Laayoune, en guise de reconnaissance de la propriété marocaine du Sahara occidental.

Plus dans Politique